<< back home ! | C'est quoi? | Vous faites du rock ? | Facebook |Contribuez ! | Crédits
KICKCUT  
                   

Kickcut est un groupe de rock électro wave qui nous vient de Strasbourg. J’ai le plaisir d’interviewer Tim (chanteur/guitariste)..

*****************

Hello Tim ! Merci de répondre à cette petite interview. Peux-tu nous présenter les membres du groupe ?

Kickcut se compose de Guilmy (Guillaume le Suisse, c’est pas de sa faute lol) à la batterie, Demian à la basse et de moi-même au chant, à la guitare et aux samples. En outre, il nous arrivent d’intégrer d’autres musiciens de temps à autre, sans donner dans le featuring, juste histoire de partager de bons moments dans la vie et sur scène.

Votre style est très orienté « new wave » : reprises, mais égale-ment compos perso. Quelles sont vos influences musicales ?

Kickcut tire majoritairement son inspiration dans ce que pouvaient faire The Cure, Depeche Mode, U2, B-Movie et plein d’autres ! Le but n’étant pas de faire un “copié/collé” de nos groupes favoris, mais d’aborder une approche similaire, ce qui donne cette particularité au son de Kickcut.

Jeune formation née fin 2017, vous connaissez déjà un joli succès puisque vos deux singles ont été diffusés sur plusieurs webradios mon-diales et que le groupe est apparu dans deux émissions TV. A quoi est-ce dû d’après toi (mis à part votre talent bien sûr) : la new wave est un style toujours très apprécié de part le monde ?

Les 80’s sont l’âge d’or de la musique dans sa globalité. Les instruments synthé-tiques apportent une nouvelle couleur sonore. Les compositions gagnent en mélodies et les studios d’enregistrements offrent une nouvelle dimension aux enregistrements. Cette décennie a éveillé un tas d’émotions chez les gens. Des morceaux les plus sombres aux plus légers et enjoués, on s’en inspire toujours aujourd’hui. L’autre jour encore, j’étais allongé chez mon kiné ou chez mon psy, je sais plus (lol), une radio diffusait un titre français complètement calqué de cette période.

Pour revenir aux compositions, quels sont les thèmes de vos chansons ?

Hum… Je dirais que c’est le romantisme qui domine dans notre univers. On se garde de ne pas le clamer haut et fort pour ne pas tomber dans le cliché, mais il y a toujours un lien entre notre musique et les textes, ce lien trouve son origine dans cette douce et sombre beauté.

J’imagine que vous prévoyez de sortir un album ?

Je rêve de sortir un album et de vivre tout ce que ce dernier implique ; création de la pochette, morceaux, clips, tournée etc. Un album serait l’aboutissement d’un important processus de création et marquerait une période de notre existence. Et puis, il serait surtout…un monument historique (lol).

Et un clip est-il envisageable prochainement ?

On prépare un clip pour l’automne et peut être même un deuxième dans la fou-lée. Les moyens pour les réaliser nous manquent un peu pour l’instant mais le plus grand frein reste la réalisation technique, et le “do it yourself” n’apporte jamais grand chose de pertinent au final.

Vous avez tourné pas mal de fois en Alsace depuis vos débuts et plusieurs dates de concerts sont d’ores et déjà annoncées. Pas de dates en Allemagne, qui est frontalière à notre région : les Allemands ne sont pas friands de ce genre musical ?

Tu as raison de souligner cela. Lors d’un de nos derniers shows, un spectateur est venu me voir et m’a orienté vers des endroits où l’on peut se produire live en Al-lemagne, tout proche de la frontière. C’est con mais on a tout simplement pas encore le réflexe de démarcher de ce côté là.

Si vous pouviez jouer avec un seul musicien/groupe, qu'il soit en-core actif ou non, lequel choisiriez-vous et pourquoi ?

Je partirai jouer avec Blondie ! Hormis les grands classiques qu’ils ont pondus, ce groupe a une patate d’enfer en live grâce, entre autre, à Clem Burke, batteur de ouf ! Et Debbie Harrie “gets me up” !

Avez-vous un rituel avant de monter sur scène ?

Heu…en fait…pour l’instant si on arrive à monter tout notre matos à temps avant le show c’est déjà pas mal ! Ca peut faire office de rituel, non ?

Pour finir, pourquoi avoir appelé votre groupe Kick-cut ?

On doit ce nom au regard de la vie de Nico Icon et de toute son oeuvre. Je te laisse trouver pourquoi !

Merci encore à toi de nous avoir consacré du temps ; je te laisse le mot de la fin !

Merci surtout à toi et à Rock Zed ! Et merci également à nos voisins que l’on ter-rorise et qui nous supportent toute l’année lorsqu’on répète ! Kick-kiss !

ROCK
©MetAlsace 2019. Tous droits réservés. Exécute PHP 7.2 et PHPMyADMIN Version : 4.6.6deb4
RockZed recommande son IDE PHP: Sublim Text