<< back home ! | C'est quoi? | Vous faites du rock ? | Facebook |Contribuez ! | Crédits
MYSTERY BLUE  
                   

J’ai le plaisir d’interviewer aujourd’hui Mystery Blue, groupe de heavy metal de la région de Strasbourg.

*****************

Salut à vous ! Merci de répondre à cette interview. Pouvez-vous nous présenter les membres du groupe ?

Mystery Blue est composé de Nathalie Geyer au chant, de Frenzy Philippon (fondateur du groupe dans les années 80) et de Sylvain Ebersoldt à la guitare, de Vince Koehler à la batterie, et de Julien Weibel à la basse qui nous a rejoints récemment (à noter que sur le nouvel album les parties basses ont été enregistrées par Florian Trug).

Mystery Blue a été créé en 1982 par Frenzy Philippon (guitare). Vous faites partie, avec Penetrator entre autres, des « dinosaures » du métal dans la région. Quel est le secret de votre longévité ?

Frenzy : pour ma part je trouve les dinosaures sympathiques ? Notre longévité en tant que groupe de Metal, nous la devons surtout au public qui nous soutient depuis toujours et à la scène qui est pour nous un moteur, une passion, un besoin, c’est aussi ce qui nous pousse toujours plus loin dans la composition, le nouvel album « 8RED » que vous pourrez découvrir bientôt en est l’exemple parfait. Je vous invite d’ailleurs à regarder le clip du single « Legions of Metal » (https://www.youtube.com/watch?time_continue=11&v=ntLv6WqO3Ww) qui est pour moi un voyage à travers les diverses époques de Mystery Blue et qui illustre bien le partage et la communion avec nos fans.

Groupe de heavy-metal, vous n’avez jamais dévié, et ce malgré plusieurs changements de line-up, de votre ligne artistique et musicale et sorti 8 albums. Y en a-t-il un qui vous tient plus particulièrement à coeur ?

Frenzy : le Heavy Metal est la musique de notre âme, le cœur du groupe qui bat au rythme infernal des guitares poussées par des doubles grosses caisses que Vince frappe sans limite. Concernant nos albums, nous n’avons pas vraiment de préférences, dans chaque album il y a des titres qui vous accrochent et vous emmènent dans le Valhalla du Metal.
Nathalie : même si je suis d’accord avec Frenzy, je pense quand-même que notre dernier album « 8RED » (qui est en effet notre 8e album Studio) est vraiment plus abouti que les autres et représente réellement ce qu’est Mystery Blue aujourd’hui. Les compositions sont mises en valeur grâce à une production dans laquelle Vince a mis toute son âme et son cœur pour obtenir un résultat enfin conforme à l’énergie que nous déployons sur scène.

Quels sont les groupes qui vous ont influencés, donné envie de faire du métal ?

Frenzy : nos influences ne sont pas un secret, pour ma part Judas Priest est le sommet de la montagne, mais nous avons eu la chance de connaitre la vague de Metal qui a traversé le monde, avec une multitude de groupes qui ont forgé cette musique au son des cœurs de millions de fans, toutefois, nous sommes fiers d’avoir une empreinte propre à nous dans tout ce Metal lourd.
Nathalie : Sylvain, Ted et moi avons aussi eu une adolescence baignée de tous ces super groupes de la NWOBHM, notamment nos préférés, Judas Priest, Iron Maiden et pour ma part Ozzy Osbourne. Quant à Vince, avec ses influences Thrash de la Bay Area, il nous a amené le grain de folie qui nous manquait… un cocktail explosif comme vous pouvez l’entendre et le voir sur le morceau « Hatred » (https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=44E8qrHZnpE).

Quels sont les thèmes de vos chansons ?

Nathalie : pour nos textes, je m’inspire souvent de ce qui se passe dans notre société, ce qui me choque ou me révolte, j’aime aussi écrire des petites histoires style film d’horreur, un genre que j’affectionne particulièrement. Dans d’autres chansons j’exprime mes inquiétudes et mon désarroi face au traitement que nous faisons subir à la planète et au monde animal… mais il y a aussi des textes plus joyeux qui décrivent tout simplement notre passion pour le Metal et la joie de jouer sur scène, ainsi que l’amitié particulière qui lient tous les métalleux du monde, c’est une chose qu’on ne retrouve dans aucun autre genre de musique !

Concernant la scène, vous avez beaucoup tourné depuis vos débuts, en France mais aussi en Europe, et ce avec de grands noms comme Motörhead, Def Leppard, Saxon pour ne citer qu’eux. Le public est-il différent selon le pays où vous jouez ?

Frenzy : il est vrai que dans ces années riches en tournées, nous avons pu bénéficier de la venue de groupes qui nous ont embarqués dans leur élan comme Motörhead, Def Leppard, Saxon et plein d’autres, nous avons adoré tourner dans tous les pays. Quant au public, il est un peu différent par endroit (plus festif en Allemagne, plus chantant en Espagne) mais ce qui le réunit est cette folie qui les envahie dès que la musique commence, c’est la magie du Metaaal !

Un mot sur votre tournée Européenne avec Anvil ?

Frenzy : la tournée avec Anvil restera un immense souvenir, vivre dans le tour bus en compagnie de ce groupe mythique était pour nous, fans de la première heure, un réel plaisir, nous avons profité de chaque moment, on comprend mieux la phrase « aventure humaine » après ça.
Nathalie : c’était aussi pour nous les premières expériences scéniques au Royaume-Uni où nous avons découvert un public attachant et très sympathique.

Vous avez sans doute de nombreuses anecdotes de tournée ; pouvez-vous en partager une marquante avec nous ?

Frenzy : une anecdote sur le concert avec à l’affiche Saxon, Ozzy Osbourne et Revolver, alors qu’on s’apprêtait à embarquer dans la voiture billet en main pour aller voir le concert au Rhenus, un coup de téléphone de l‘organisateur Harry Lapp qui nous demande si nous voulons faire la première partie de Saxon, car Ozzy Osbourne et Revolver étaient bloqués à la douane, si le téléphone avait sonné 5mn plus tard, nous aurions raté cette opportunité ! Une autre fois, au Tivoli, concert avec Motörhead, quand Lemmy est venu nous encourager avec une bouteille de whisky et nous faire boire au goulot une bonne dose de courage avant de monter sur scène, c’était incroyable, Lemmy était comme ça, ROCK’N Roll for ever…

Pourquoi avoir appelé le groupe Mystery Blue ?

Frenzy : à chaque fois que la question est posée, je me dis que la réponse va finir par lasser les gens, mais je comprends la curiosité. Ados avec mes copains, nous voulions monter un groupe et il nous fallait un nom ; comme Status Quo était un de nos groupes favoris, un groupe qui avait une grande influence musicale dans le monde à cette époque, notre album préféré était « Blue for You » et un titre qui nous avait particulièrement accroché « Mystery Song », d’où la combinaison Mystery Blue, des fois comme ça, les choses sont simples ;-)

Pour finir, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le best of qui doit sortir cette année ?

Nathalie : cette idée de Best Of a été proposée par un journaliste argentin qui suit le groupe depuis de nombreuses années. Il dirige le magazine Thundersteel ainsi qu’une Metal Radio en Argentine où il passe régulièrement nos morceaux et il a eu envie de produire un Best Of regroupant ses chansons préférées de Mystery Blue. Par contre, le projet a été mis entre parenthèses pour l’instant parce qu’entre temps nous avons eu la chance de signer avec le label allemand Massacre Records pour la sortie de notre nouvel album studio « 8RED » qui aura lieu le 20 septembre, ainsi que d’ailleurs la Release Party à laquelle vous êtes tous cordialement invités ?

Merci encore à vous d’avoir pris le temps de me répondre ; je vous laisse conclure cette interview.

Frenzy : merci à MetAlsace pour cette interview et l’intérêt que vous portez au monde du Metal ainsi qu’au soutien apporté aux acteurs que sont tous ces groupes qui cherchent à exister au travers de leur art et que la marginalisation ne ménage pas… mais qui donnent tant de bonheur à des millions de fans !
Nathalie : merci beaucoup Nessa et Rock pour votre chouette initiative pour donner plus de visibilité aux groupes de la région. Rendez-vous à l’Excalibur, Strasbourg le samedi 21 septembre à partir de 20h pour faire la fête en écoutant les nouveaux morceaux avec projection de vidéos & séance de dédicace ?

ROCK
©MetAlsace 2020. ©MetAlBar 2020. Tous droits réservés. Exécute PHP 7.2.34.
RockZed recommande son IDE PHP: Sublim Text