<< back home ! | C'est quoi? | Vous faites du rock ? | Facebook | Contribuez ! | Crédits
On a testé Le LOFT!  

Les premières expériences, ça vous parle? Personnellement j'en ai connu des pas terribles mais aussi des franchement bien. On a profité de la venue de FAKE MUSE au LOFT pour nous rendre compte par nous même si cet endroit est aussi prometteur qu'annoncé. Muse? Non ce groupe ne parlait pas trop à Nessa qui est bien plus branchée hard rock. Moi j'écoutais déjà MUSE à l'IUT, donc je connaissais déjà et j'étais bigrement curieux de voir comment un groupe de cover allait être à la hauteur de l'enjeu. Cela dit, on était bien plus curieux de découvrir le LOFT, à Soultz. On vous en avait déjà parlé sur METALSACE, de ce bar rock de l'Outre Forêt, avec Angel et Manu aux commandes.

La soirée s'annonçait bien, il faisait bien 20° à Soultz ce vendredi soir, un avant goût d'été. Et ça se voit, la jeunesse du cru, qui petites lunettes de soleil branchées, tatouages en évidence, arboraient les sourires des beaux jours devant une pinte pour les uns, une despé pour d'autres... Ok on y est! On est accueilli par Angel déjà toute à son affaire, se multipliant, passant de table en table et souriante, avec un bon mot pour chacun.

Elle connaît sa clientèle et ça se voit: un éclat de rire par ci, une plaisanterie par là. C'est familial et on aime d'emblée. On s'installe à la terrasse. Pas de vent, le village est calme en cette soirée de Vendredi Saint, il fait bon et Nessa a des envies de vacances. Angel propose une nouveauté, le mojito passion! Je suis plus traditionnel je penche pour une pils bien fraîche, un truc de bonhomme quoi. Nessa est conquise par son mojito, je goûte à mon tour. C'est frais, rafraîchissant, pas trop sucré dosé comme il faut. J'y penserai la prochaine fois, le sectarisme dans ces cas là n'est vraiment pas une bonne chose, il faut bien tester les nouveautés diantre! Et comme Angel est inventive, elle décline son mojito à la framboise, au crémant. On sent que ça va être caliente.

On papote de tout, on reprend une bière, et dans le soleil couchant qui chauffe les convives qui commencent à arriver, c'est vrai qu'il y a comme un air de vacances. Tient, voilà qu'on a une petite faim et c'est vrai que le LOFT est aussi mené par Manu, officiant aux fourneaux ! Discret, souriant, massif, ce doux géant sait en imposer. Tablier noir autour des reins, cheveux soigneusement peignés en arrière, il règne sur la cuisine.

Et que prépare le chef ce soir? Gyros et frites ou grillades. On choisit les gyros. Très vite, Manu sert deux assiettes généreusement garnies en viande, en frite et en sauce. La bonne odeur de viande grillée, assaisonnée d'une main de maître, accompagnée de frites croustillantes sans trop de sel s'il vous plaît! Le LOFT ne déroge pas à sa réputation. C'est très bon, très bien servi et ça vous cale comme il faut sans être trop lourd. Une petite bière fraîche là-dessus grave dans le marbre la bonne humeur pour toute la soirée.

Tiens! Des têtes connues! C’est pas Joe des SHEERDOOR là-bas ? Voilà JP et Katie. On change de table, de deux on passe à 4 et bientôt à 6. On est bien, les demoiselles sont jolies, l'ambiance est hyper sympa et le groupe prometteur d'après le sound check!

Et voilà que le concert commence. Bien en place, distillant le son parfois aérien ou parfois brutal de MUSE, FAKE MUSE est à la hauteur. L’acoustique dans le LOFT est surprenante, ça sonne bien sans avoir à pousser trop dans les décibels. Nessa me jette un coup d'oeil entendu, elle accroche, commence à bouger, c'est gagné! A côté de moi, JP arbore un grand sourire, le sourire de ces soirées prometteuses qui ne font que commencer! La température monte, au sens propre du terme: il fait bien chaud dans le LOFT mais qu'importe! La bière est fraîche, la chemise me colle un peu dans le dos. On est bien !

On est combien ? Je sais pas trop mais le public est chaleureux. On frappe dans les mains, on applaudit, on scande, on en redemande. Angel totalement affairée sert à tour de bras les clients assoiffés. Dans la confusion ayant demandé à Nessa si elle pouvait me commander un GET PERRIER, elle me commande un GIN PERRIER. Du jamais vu. On rigole bien ! Et quand après le dernier morceau, les dernières consos sont bues, c’est avec plaisir qu’on se refait la soirée.

Je vous parlais des premières fois qui valent le coup, pour le LOFT c’était un carton plein. Une soirée maîtrisée de bout en bout. De grands et beaux moments. Le LOFT et nous c’était la première fois. Et sûrement pas la dernière !

ROCK
©MetAlsace 2019. Tous droits réservés. Exécute PHP 7.2 et PHPMyADMIN Version : 4.6.6deb4
RockZed recommande son IDE PHP: Sublim Text